Rapport technique 2012

De SwissHamWiki
Aller à : Navigation, rechercher

Avant de publier vos textes ou procéder à des corrections, veillez scrupuleusement à l'exactitude de vos écrits.
Toute erreur peut être corrigée en ligne, toutefois les auteurs restent responsables de leurs écrits; il leur incombe de surveiller régulièrement la validité de leurs messages.
Tout ou partie de ce rapport sera repris, afin de figurer dans le journal annuel de l'IAPC.


Réseau packet radio (2011-2012) Rédacteurs : Robert Chalmas HB9BZA, Dominique Muller HB9HLI

HB9IAC (la Barillette)


HB9IAP (Onex)
Aucune intervention n'a été effectuée sur les installations packet de ce site.

HB9IAP-11 (Hauts-de-Lausanne)
Aucune intervention n'a été effectuée sur ce site.
HB9IAP-13 (Tête de Ran)
Le TX 23 cm de HB9IAP-13 vers HB9AK-14 s'est à nouveau mis à glisser en fréquence. Dans l'impossibilité de réparer sur place, ce TRX a été récupéré et envoyé à son concepteur pour un réétalonnage. Entretemps, le bâtiment a été vendu et le courant a été coupé, rendant temporairement l'installation hors service. L'avenir de ce site devra être à nouveau renégocié.


HB9IAP-10 (Mont Pèlerin)
Aucune intervention n'a été effectuée sur cette installation.

HB9IAP-8 BBS et HB9IAC-6 BBS
Selon la décision de l'AG 2011 les deux BBS ont été mises hors service.

DX-Cluster HB9IAC-8 (2011-2012) Rédacteur : Robert Chalmas HB9BZA


Serveurs IAPC (2011-2012) Rédacteur : Dominique Muller HB9HLI

Travaux de maintenance habituels. Les plus gros travaux de cette année ont été liés au replacement géographique du serveur principal qui a déménagé à Onex. Ce changement permet de disposer de plus de bande passante, 40 Mb/s symétrique au lieu des 20/1 Mb/s du VDSL. Des réseaux IP internes sur Alix/Monowall ont été installés. Ils permettent de créer un réseau de management des équipements sans gaspiller de précieuses adresses IPv4 et sont évolutifs vers l'utilisation de l'adressage IPv6.
Le serveur pomme qui contenait les deux BBS et le serveur de convers a été arrêté. Le DNS secondaire qui s'y trouvait également a quant à lui été déplacé sur un serveur hébergé par HB9DVA (merci Patrick). Ainsi nous disposons maintenant de trois DNS, tous chez un prestataire internet différent.

Site Web IAPC (2011-2012) Rédacteur : Robert Chalmas HB9BZA


RLAN-WLAN-Link (2011-2012) Rédacteur: François Burri HB9IBI

Cette année nous avons consolidés les liens WiFi entre les sites, en supprimant complètement le 2G4 en faveur du 5G7.

Partout où c’est possible des paraboles ont été installées, sauf à la Barillette où des antennes plates ont été choisies pour dea raisons d’esthétiques. Nous avons choisi de mettre les AP au plus près des antennes de façon à minimiser les pertes dans les coaxiaux, très importantes à ces fréquences.

A la Barillette, un système de commutation de lien WiFi a été mis en place, afin de garantir la connexion internet dans la période d’hiver. Lors de la commutation, il peut y avoir une interruption de trafic allant jusqu’à une heure.

Nous n’avons pas du commuter le lien cet hiver, la liaison principale étant restée stable dans la durée.

Sur le site d’Onex et du Pt-Lancy, nous avons choisi d’isoler les points d’accès WiFi sur les toits de l’informatique dans les locaux techniques par des liaisons fibres optiques.

Quelques problèmes de stabilités de liaison ont été constatés, surtout entre notre fournisseur internet DFi et notre local d’Onex.

A l’avenir, nous voulons améliorer l’isolation par des alimentations séparées, ainsi que d’assurer l’autonomie de fonctionnement de tous les équipements en cas de coupure d’alimentation secteur.



HB9DVA, HB9VAB, HB9IBI, HB9BZA, F5DN


Pactor (2011-2012) Rédacteur : Robert Grosjean HB9DPZ
Pas d’interventions sur place à Lullier en 2011. Contrôle à distance via Packet ou Pactor; toutes les fréquences fonctionnent normalement. Il y a toujours environ 100 à 150 connections par mois; pas si mal ?

APRS (2011-2012) Rédacteurs : Yves Oesch HB9DTX, Philippe Serrano HB3YKO, Hippolyte Tournier HB9IBG

Site de tête de Ran

Le restaurant a été mis en vente en 2011. Le courant électrique a été coupé durant quelques semaines en hiver 2011 - 2012. Bien entendu le didipeater HB9IAP-4 n'était donc plus QRV pendant cette période. Lorsque le courant a été rétabli, en février, le digipeater est reparti sans problème. Des OM de la Broye ont signalé que le digi était très utile pour assurer la couverture APRS dans leur région et que son absence avait été remarquée.


Consulting APRS

L'équipe APRS de l'IAPC a fourni du "consulting" APRS pour les OM de la Broye qui ont eu quelques soucis avec un digipeater mal configuré en suisse-allemande voisine. Ce digipeater avait son horloge qui n'était pas synchronisée et était décalée de quelques minutes par rapport à l'heure UTC. Ce décalage provoquait un effet d' "aller-retour en zigzag" sur les traces des mobiles de la région. Quand une station mobile émet de nombreuses trames le long d'un chemin, on s'attend à ce que les positions suivent le chemin à la précision du GPS près. Si un digipeater corrompt une partie des trames en leur mettant une heure erronée, et qu'il réinjecte ces informations dans le flux APRS-IS sur internet, les serveurs du genre comme aprs.fi affichent un déplacement par saccades en avant et en arrière. En effet les serveurs sur internet utilisent l'heure des trames pour les "classer" dans l'ordre chronologique supposé. Si l'heure de certaines trames est fausse, l'ordre chronologique devient faux, et l'ordre de passage de la station mobile le long des différents points de son parcours est altéré.

Cette hypothèse a été évoquée sur la liste de diffusion mail des sysops APRS de la région. Finalement, un OM fribourgeois a pris contact par mail avec la personne qui avait mis sur l'air le digipeater mal configuré. Après quelques explications tout est rentré dans l'ordre. Bon exemple de collaboration entre radioamateurs de différentes régions, et ayant des compétences complémentaires.


Changement des équipements à la Plaine Morte, site partenaire de l'IAPC

Cet été le digipeater HB9Y-4, est brusquement passé en QRT intermittent. Ceci a été rapidement mis en évidence par le script de Robert HB9BZA, qui envoie automatiquement des mails à l'équipe technique sitôt qu'un équipement n'a plus été vu sur l'air pendant 24 heures. Une analyse des trames sur l'air et sur des sites tels que aprs.fi, db0anf ou findu nous a montré que:

  • le digipeater n'était plus entendu que par la gateway HB9UQY en valais, alors qu'avant la panne il était entendu en direct par plusieurs autres gateways. Daniel nous a d'ailleurs confirmé qu'il recevait le digipeater avec un signal nettement plus faible que d'habitude.
  • les quelques trames qui arrivaient de temps en temps à passer par HB9UQY étaient des répétitions de trames de stations parfois assez éloignées.

Sans être monté sur le site, nous pouvions donc déjà dire que le problème venait de l'étage de puissance du TX, que la réception n'était pas trop perturbée, et que le TNC ne s'était pas planté. Le site n'est pas accessible facilement hors saison touristique, car la montée doit se faire en téléphérique. Pour maximiser les chances de réussite d'une opération de réparation, un digipeater complet a été préparé à l'avance: radio ASCOM SE-540 avec son câble de liaison au TNC fourni, configuré et réglé par HB9DTX; TNC de type OT2m préparé par HB3YKO. Au passage la configuration du digipeater a été légèrement changée pour encore diminuer la charge de trafic qu'un site placé à une telle altitude pourrait engendrer avec une configuration trop simple.

Charly HB9ADJ est monté sur le site en compagnie de HB9DSB pour procéder à un échange standard de l'électronique. Malheureusement dans les jours qui ont suivi, on a constaté que le problème n'était pas totalement résolu. Re-montée à l'alpage de l'équipe valaisane, pour constater que l'antenne avait un ROS élevé. Le mât étant gelé et/ou grippé, une antenne provisoire a été installée en attendant l'été 2012 et des conditions de travail à 2850 mètres d'altitude plus clémentes. Grâce à cette opération la situation APRS dans la région est déjà redevenue normale. La couverture du réseau en Valais est à nouveau proche de celle qu'elle était avant la panne. Le digipeater retransmet bon-an mal-an environ 5 trames par heure.


Réseau à Genève / Léman / Nord Vaudois

La situation ne s'est guère améliorée en termes de couverture sur la région genevoise et sur l'axe en direction de Lausanne. La perte de notre digi HB9IAC-4 n'a pu être compensée. L'idée de disposer d'un équipement sur le Salève, en collaboration avce F8KCF n'a pas donné de résultats pour le moment. HB9IBG a procédé aux modifications et réglages de l'ancien DIGI HB9IAC-4 de telle sorte que l'IAPC dispose d'un appareil immédiatement déployable sur un site. Notre IAGATE HB9AR-10, après de longues années de disette, est maintenant de nouveau opérationnelle grâce à F1SMF. Un programme XASTIR gère ce point d'accès RF-IP-RF. Par contre, le filtrage des trames demande encore quelques réglages. Pour terminer, notre digi HB9AR-4 a perdu sa surdité chronique. L'émetteur a été remplacé et les choses sont rentrées dans l'ordre. Nous avons aussi collaboré avec les RAV et l'AFTT pour le déploiement d'un digi en remplacement de HB9MM-4.

Avenir de l'APRS

A n'en point douter, l'APRS avec son protocol AX.25 désuet, a encore de belles années devant lui. Toutes les grandes marques proposent des handy capables de géolocaliser et de transmettre sur le réseau A/DPRS. Les coûts de construction et d'installation sont faibles et il serait intéressant de poursuivre notre politique de déploiement sur les 1 ou 2 sites qui nous manquent pour bien couvrir la suisse romande.


D-Star (2011-2012) Rédacteurs : François Burri HB9IBI, Pierre DEHEN F5DN

La Barillette :

Le 6 août 2011 Contrôle général de l’installation et tester le fonctionnement du DD (accès internet sur 23cm en D-star Digital Data). Comme nous l’avions constaté depuis la plaine, cet accès ne fonctionne plus du tout. La cause est indéterminée. Démontage du module pour test sur le site de HB9AR. Le 31 août nous sommes monté pour améliorer le câblage des éléments sur la sortie de la télécommande, ajoutés quelques ferrites sur les câbles d’alimentations. En testant la télécommande, nous avons vu qu’un contact ne fonctionnait plus correctement, nous avons changé le canal de commande. Mesure des équipements radio et antenne. HB9IAC B ne fonctionne correctement qu’en basse puissance (2W). En haute puissance (25W), 18W reviennent en arrière ! Nous démontons la cavité pour contrôle en plaine. Démontage du tiroir d’alimentation pour modifications en plaine. Il se trouve que la cavité fonctionne parfaitement, le problème ne vient donc pas de là…

Le 6 septembre : construction du nouveau tiroir d’alimentation : 48V 1.6A, 24V 3.2A, 9V 1.6A, 5V 6.0A . Toutes les sorties depuis le 12V.


Le 9 septembre : installation du nouveau tiroir d’alimentation, sur entrées séparées, permettant d’utiliser plusieurs canaux de télécommande.

Ajouté des panneaux d’isolation sur et sous le chargeur de batterie.

26 octobre : Recherche du problème d’IAC B en mesurant tous les composants impliqués. Conclusion : c’est un problème de l’émetteur. Nous le laissons en LOW


Pt-Lancy :

Les travaux de remise en ordre du local ont été avancés. Particulièrement le châssis pivotant réalisé et monté par Robert HB9DPZ. Reste maintenant quelques petits agencements à faire. La place est utilisé de manière optimale maintenant (moins de 3m2).

Le 20 septembre nous avons effectués des tests avec le module Icom DD de HB9IAC. Le comportement est le même, aucun signe de vie ! Le problème ne vient dont pas du contrôleur RP2C.

20 octobre : Test DD avec un autre PC et la configuration précédente : idem. Le problème de vient donc pas du PC ou de la configuration.

26 décembre : Montage d’un écran dans le rack, nettoyé le local, démonté HB9AR-4/10 pour modifications.

29 décembre : Remontage HB9AR4/10, alimenté entièrement en 12V cette fois ci, avec changement du TRX par un GM300.

Tous les équipements sont maintenant alimentés depuis la batterie principale 12V 200AH, y compris HB9G UHF.

5 janvier 2012 Remplacement du Buffalo servant de routeur, ainsi qu’un switch gigabit servant à l’interfaçage fibre optique par un Zywall USG 100 alimenté en 12V.

Remplacement du PC gateway par un Alix tournant sur Linux Voyage avec IRCDDB pour affiner les tests avec du matériel Icom.

11 février : Il semble que le relais ne fonctionne pas aussi bien qu’avant : Contrôle sur place : QRM entre 431.300 et 432.300. Le RX est en plein dedans ! Tout débranché pour voir si le QRM vient du local : négatif. Aussi sur l’autre antenne, un peu moins fort. HB9G ne semble pas trop perturbé, il est sur le côté du QRM.

Pendant cette année, de nombreux tests ont été effectués pour la migration planifiée de nos configurations informatiques en pure IRCDDB.

Au mois de mai, l’IAPC à tenu un stand à Iseramat. De nombreux intéressés sont venus nous voir pour parler du futur du D-Star en France. Nous avons rencontrés également des passionnés comme Thierry F4EGG et Pierre F1SHS du Draf.



HB9DVA, HB9VAB, HB9IBI, HB9BZA, F5DN, F1SMF, HB9DPZ


Démos à l'AG :


Inscriptions pour le repas du soir (à la charge des participants):

HB9BZA (1 personne)

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils