(X)net sur points d'accès Linksys WRT54G

De SwissHamWiki
Aller à : Navigation, rechercher

Essais d'implémentation de (X)net sur points d'accès Linksys WRT54G

(HB9HLI décembre 2006)


J'ai fait un essai pour l'utilisation de OpenWRT54G avec Xnet en utilisant des AP Linksys WRT54G.

Pour ce faire, je dispose de 2 AP Linksys WRT54G-V2, 1 AP WRT54GS et 1 AP WRT54G-V5 (pour le WRT54G-V5, il semble qu'il soit possible de faire tourner la version micro du projet, mais ça semble assez sport à cause du loader). J'ai choisi la solution la plus simple en utilisant ce qui est le mieux supporté, le WRT54G-V2.

http://downloads.openwrt.org/whiterussian/newest/default

L'installation est assez simple, il suffit de récupérer la *bonne* image correspondant au type *exact* d'AP. Ensuite faire une mise à jour du firmware depuis l'interface web originale de l'AP. Moins d'une minute après, c'est fait ! On peut faire plus compliqué, mais là, on ne va pas lutter  :-)

Ensuite il suffit de se connecter, soit en http, soit en ssh. On est invité à mettre un mot de passe à root, bonne idée de forcer à le mettre  :-) l'adressage IP, par défaut, c'est 192.168.1.1, facile à changer avec l'interface web qui est faite pour ça, idem pour les paramètres radio. En ssh c'est assez sympa, à la connexion, il y a une recette d'une boisson russe dont cette distribution porte son nom. Il est évident que toute expérimentation liée à cette boisson est à consommer avec modération :-)))

BusyBox v1.00 (2006.03.24-09:16+0000) Built-in shell (ash)
Enter 'help' for a list of built-in commands.
_______ ________ __ | |.-----.-----.-----.| | | |.----.| |_ | - || _ | -__| || | | || _|| _| |_______|| __|_____|__|__||________||__| |____| |__| W I R E L E S S F R E E D O M WHITE RUSSIAN ------------------------------------- * 2 oz Vodka Mix the Vodka and Kahlua together * 1 oz Kahlua over ice, then float the cream or * 1/2oz cream milk on the top. --------------------------------------------------- root@OpenWrt:~#

Continuons avec les choses sérieuses: Modifier le fichier de config des paquets ipkg et ajouter cette du projet de DL8NGN pour les applications ax25 dont le portage de Xnet/linux/Mipsel.

Executer la commande "ipkg update" et "ipkg install xnet" pour qu'il télécharge l'application et l'installe. Reste ensuite à configurer Xnet, c'est identique à la version linux i386 ou windows. Xnet se trouve dans /usr/local/xnet et la config est dans /usr/local/xnet/conf. Le démarrage au boot se fait de façon identique à Debian avec un lien symbolique dans /etc/init.d/.

Je l'ai fait selon ce schéma:

HB9WW---axudp-via-internet----WRT54G-1--axudp-via-wifi-----WRT45G-2

WRT54G-1 configuré en AP et WRT45G-2 en bridge client.

Cela fonctionne parfaitement et semble très stable. On remarque que le stack IP est bon, pas de DUP. La liaison wifi était de bonne qualité vu que les 2 AP étaient dans la même pièce. Pour ces tests j'ai utilisé HB9AR et HB9AR-10. Ils ne sont plus en service, mais je peux les reconnecter sur demande ou pour de futurs tests.

Reste à faire: monter un circuit genre MAX232 pour récupérer l'UART qui existe sur ces AP. Cela permettrait de connecter un TNC2 pour un accès USER ou un link 9K6, c'est supporté par Xnet de façon identique à la solution Linux i386 ou Windows sur un port série.

Les détails sont ici: http://db0fhn-i.ampr.org/wrt54gs et ici: http://www.openwrt.org

L'implémentation de cette technologie est aussi à vérifier, semble utile pour des liens à courte distance. L'avantage est aussi son prix, ça ramène à env. 100 CHF par voie radio, sans accès via le port série. Autre avantage, le débit qui est de 500 Kbits/s à 22 Mbits/s selon les cas. Par node, il suffit d'avoir un seul AP modifié avec xnet et utiliser des AP conventionels sans aucune modification pour faire plusieurs links via wifi, vu que la transmission se fait via IP (axudp).

Pour l'instant c'est EXPERIMENTAL, donc ne pas prévoir ça en prod pour le moment, bien que LX0NET et LX0HST l'utilisent déjà (http://www.rlx.lu/~lx1tb).

Enfin pour terminer, juste pour le fun, il est possible aussi d'installer asterisk, le PBX opensource, sur ces engins (pas testé) car les packages sont disponibles avec le projet openwrt54g. C'est surement pas fait pour de la prod, mais faire ça sur une machine embarquée que sont ces AP à 100 balles, ça peut être intéressant de s'amuser un peu. Je glisse cette remarque s'il y a des intéressés pour systèmes embarqués.

Retour IAPC


Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils